Tag Archives: l’Eglise

13Sep/15
Lac Michigan Réveil

Revenir aux Réunions de Prière

16     Je vous le dis, Madame McPherson est partie, beaucoup de vétérans sont partis, mais s’il leur était possible de jeter un regard par-dessus les rampes de la gloire aujourd’hui, ils crieraient « Amen » à cela, tout aussi sûr que je me tiens debout ici. C’est vrai. Retournez de nouveau à l’ancienne ligne de démarcation; retournez à la Pentecôte.
Ce qu’il nous faut faire, c’est nous débarrasser de beaucoup de nos futilités fantaisistes et retourner à la Bible, retourner au Saint-Esprit à l’ancienne mode, retourner au point où les hommes et les femmes paraissent, agissent et marchent comme des Chrétiens. Amen. Vous pourriez penser que je suis un peu excité, que je suis juste un peu fou, mais je vous assure que j’aime bien être ainsi.
Il y a quelque temps, alors que je parcourais les rues ici à Los Angeles, j’ai vu un homme qui portait un écriteau. Par devant, il y était mentionné: « Je suis fou de Christ », et par derrière, il était écrit: « De qui es-tu fou? » Ainsi, je préférerais simplement être fou de Christ plutôt que d’être, à n’importe quel moment, fou du diable.

17     Ce qu’il nous faut aujourd’hui, ministres, ce qu’il nous faut aujourd’hui, frères et soeurs, c’est cette unique chose. Le diable est entré dans notre église et nous a rendus tous formalistes, indifférents. Ce qu’il nous faut, c’est un appel à retourner. Ce qu’il nous faut, c’est encore un rassemblement à l’ancienne mode, le retentissement du Jubilé, l’effusion du Saint-Esprit, le déversement de l’Esprit. Amen. Certainement, c’est bien là une raison pour revenir aux réunions de prière.
C’est vrai, nous avons simplement commencé à suivre la mode, juste comme le monde, à agir exactement comme le monde. Cela est arrivé à cause de tant d’évangélisation à la Hollywood, de tant de télévision, du fait de rester à la maison le soir pour regarder la télévision au lieu d’aller à la réunion de prière; regarder « Qui aime Lucy » et toutes sortes de sottises, et rester loin de la Parole de Dieu et loin de l’église. Et je vous le dis, frère, c’est cela la raison. Vous savez bien que c’est la vérité. Que Dieu nous aide aujourd’hui à revenir à l’expérience de la Pentecôte à l’ancienne mode: celle du baptême du Saint-Esprit.

 Le jubile d’Azusa,  William Branham, a été prêchée le 16 Septembre 1956

16Août/15
Lac Michigan Réveil

Un réveil a pour but de raviver

9     Aussi, nous sommes heureux de voir que ce réveil se poursuivra toute la semaine. J’ai entendu dire que frère Parnell et d’autres ont apporté de grandes prédications. Et nous croyons que durant cette série de réunions…

10     Un réveil est parfois mal compris. Certains pensent qu’un réveil a pour but d’amener de nouveaux membres à l’église. Non. C’est son résultat, mais un réveil a pour but de raviver ce qui est déjà dans l’église. Voyez.

11     Je me suis tenu une fois sur le bord de la mer… oh, je présume en avoir parlé bien des fois, mais c’était il y a des années, et c’était la première fois que je voyais un… Eh bien, ce n’était pas la mer, c’était le lac Michigan. Hope et moi étions là-bas quand s’est tenue la Conférence mondiale. Je crois que c’était en 1922, frère Eagen, si je me souviens bien, que la Conférence mondiale s’est tenue à Chicago. C’était la première fois que je voyais une vaste étendue d’eau. Et j’étais sur le rivage, ce jour-là, et je voyais ces grandes vagues — c’était un matin de Pâques, nous avions le service du lever du soleil, — et je voyais ces grandes vagues monter et descendre, et elles semblaient s’en donner à cœur joie.

12     Et je me suis mis à penser: «Tu sais, il n’y a pas plus d’eau dans ce lac qui se démène ainsi que lorsqu’il est parfaitement calme.» C’est la même quantité d’eau, pas une goutte de plus. Mais je me suis dit: «Pourquoi les vents viennent-ils secouer le lac comme ça?» Eh bien, c’est pour en faire sortir toutes les ordures, vous voyez, cela rejette tout ce qu’il y a sur la rive.

13     Ensuite je me suis dit: «C’est comme si le lac était en train d’avoir son réveil.» Vous voyez? Il l’agite et le secoue et l’agite jusqu’à ce que tous les déchets en sortent. C’est comme ça qu’est un réveil. Il nous fait entrer dans l’Esprit du Seigneur et nous réjouir, et réparer les erreurs, et avoir une marche plus intime, une nouvelle consécration, une dédicace, jusqu’à ce que toutes les choses et les doutes du monde soient entièrement rejetées sur la rive. Vous voyez? La voie est dégagée après cela, quand le vieux navire de la vie se met à louvoyer sur ces eaux. Oh, on n’a pas à s’inquiéter outre mesure, parce que la voie est dégagée. C’est une bonne chose.

Des Images de Christ, 25 Mai 1959, prédication de William Branham

05Avr/15
Le Saint-Esprit

Joyeuse Fête de Pâques

En ce jour, nous célébrons la Fête de Pâques, le jour de la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ, là où notre religion a eu un sens.

Nous remercions le Seigneur pour les messages d’encouragements et de bénédictions que nous recevons de la part des bien-aimés du Monde entier. Nous remercions le Seigneur pour cette inspiration, de la réalisation de ce site, et demandons encore une fois vos prières. Nous avons reçu vos demandes pour davantage de sermons et messages du Prophète William Branham, et également la demande des bien-aimés qui souhaitent télécharger les prédications vidéos, les cantiques… nous y travaillons.

Nous vous souhaitons une Joyeuse Fête de Pâques et nous sommes reconnaissants au Seigneur Jésus-Christ pour le Sacrifice du Calvaire, pour  Sa résurrection, et pour Fr Branham, son prophète, qu’Il nous a envoyé afin de nous montrer des choses cachées que les sages ont voulu savoir dans tous les temps, mais qu’Il nous a prédestinés à connaître, nous qui n’étions rien. Que Sa Grâce nous comble tous et que ce soit une réelle Pâques dans tous les cœurs de l’Epouse de Christ ! Que Dieu vous bénisse !