All posts by admin

10Juin/17
Troupeau de Girafes

Shalom aux Bienaimés, Que Dieu vous Bénisse

Salutations à nos bienaimés du Monde entier qui visitent régulièrement ce site !!! Nous vous souhaitons une excellente journée dans le Seigneur…

Que ce site continue a être une bénédiction pour chacun et n’hésitez pas à nous écrire Contact

Aussi nous comptons sur vos prières pour que cette oeuvre aille de l’avant pour la seule Gloire de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ !

04Juin/17
Fleur Lys d'Eau

Que je Meure à Moi-même

159 Je me demande si nous sommes autant disposés ce soir. Je me demande si le monde pentecôtiste est disposé ce soir à s’accorder de même avec Dieu. « Seigneur Dieu, si cela met ma dénomination en pièces, qu’on m’excommunie du conseil ! Peu m’importe qu’on me retire la carte de membre, et que je doive me coucher à plate couture, boire de l’eau du robinet et manger des biscuits secs, plutôt que rouler dans une grosse voiture avec un gros salaire. Peu m’importe le prix. Ce système m’a éloigné de Toi. Ramène-moi une fois de plus, Seigneur. Je croirai Ta Parole. Venge-moi de mes yeux crevés. Que je meure avec cela. Amen. Que je meure à moi-même. Peu m’importe ce qu’on dit à mon sujet. Je peux devenir l’évêque. Je peux devenir ceci, cela ou autre. Peu m’importe ce qu’on dit. Restaure la puissance du Saint-Esprit dans ma vie. J’ai été assez longtemps aveuglé. »

160 Ô église, êtes-vous disposée pour cela ? « Que je meure avec les autres. Que mon titre de révérend, docteur, ou je ne sais quoi, périsse. Ô Dieu, accorde-moi une fois seulement, envoie sur moi, une fois seulement, cette glorieuse puissance qui était descendue le jour de la Pentecôte, qui peut relever le défi de cette heure, face au communisme qui se lève ou n’importe quoi d’autre qui se lève. Que je meure, Seigneur, avec eux. » Il y a une possibilité, vous savez.

161 Vous savez quoi ? Lors de cette confession, les Philistins, ils étaient trop ivres pour remarquer ce qu’il faisait. Tout d’un coup, quand il a vu qu’il y avait une possibilité, il a redressé la tête vers les cieux, et les larmes ont coulé de ses orbites aveugles. Il s’est mis à bouger les lèvres, les larmes coulaient de ses yeux. Les autres ne le remarquaient pas. Ils étaient trop occupés à se moquer de lui. Il voulait la Parole de Dieu, que le véritable Dieu vivant entre une fois de plus en scène. Il lui avait fait défaut. Il savait qu’il Lui avait fait défaut. Mais il voulait voir le Dieu vivant vivre ici pour prouver à ce groupe de Jézabel qu’Il était toujours Dieu.

Extrait de « Encore une fois », prêchée le 17 Novembre 1963 par William Branham

04Avr/17
Le Saint-Esprit

Il est temps d’arrêter de vous quereller

250 Il est temps d’arrêter de vous quereller. Croyez le Message de la Bible! Croyez Jésus-Christ! Et aimez-vous, et honorez-vous, et respectez-vous. Hommes, respectez vos femmes. Respectez votre foyer. Rassemblez votre maison, parce que, souvenez-vous, cet agneau était pour la maison, pas seulement pour une personne, mais pour toute la maison, qui devait être rassemblée. Tout devait avoir été rassemblé à l’intérieur. Nous devrions nous aimer les uns les autres. Et les croyants devraient se séparer du monde.
251 Remarquez, ils ne s’étaient pas assemblés simplement pour parler ensemble du message. Ils s’étaient assemblés pour appliquer le sang, pour appliquer le signe.
252 C’est ce que vous devez faire. Pasteur Neville, et vous tous, de cette assemblée, les administrateurs, les diacres, vous, les frères, il est temps pour nous de mettre de côté toute la folie du monde, de mettre de côté tout le reste. Nous avons vu assez de choses maintenant, pour être absolument sûrs. Le Signe doit être appliqué. Sans Lui, vous périrez; vous périrez, c’est inévitable.
253 Oh, ne vous contentez pas de vous réunir, en disant : “J’Y crois!” Mettez-vous dessous, entrez-Y! [On entend ici de l’interférence radio.–N.D.É.] Comment faire cela? “D’un seul Esprit nous sommes baptisés, pour former le Corps de Jésus-Christ.” Que chacun croie de tout son coeur. Voyez-vous? Il n’était pas responsable de quiconque ne se trouvait pas sous le Signe.

Le Signe, prêché le 01er Septembre 1963, par William Branham

25Mar/17
un sermon vécu vaut mieux qu'un sermon prêché

Nous ne coupons pas la Communion avec aucune Eglise

25     Frère McKinney, nous sommes heureux ce soir, de vous voir suivre cette voie que vous avez suivie. Et la chose que vous essayez de faire, pour accomplir quelque chose pour Christ.
26     Et nous ne coupons pas la communion avec aucune église, avec aucun membre d’aucune église, méthodiste, baptiste, presbytérienne, catholique, quelle qu’elle soit. Nous croyons que l’Esprit de Dieu traite avec l’individu. Et dans chaque église il y a des Chrétiens, partout dans le monde des églises, comme on l’appelle aujourd’hui. Je crois qu’il y a des méthodistes, des baptistes, des presbytériens, des luthériens, qui aiment Dieu. Et tout ce qu’ils savent de Lui, ils vivent le plus près possible de ça, aussi près que possible selon ce qu’ils savent, ou selon ce qui leur est enseigné. Il y a des gens qui pensent que tout ce qu’ils ont à faire, c’est simplement de mettre leur nom sur le registre, et d’adhérer à l’église, que c’est tout ce qu’il leur faut faire. Maman faisait partie de telle église. Papa faisait partie de telle église. Eh bien, ça, voyez-vous, c’est tout ce qu’ils savent faire.
27     Mais Jésus a dit à ce chef des Juifs, ce matin: «Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut même pas voir le Royaume de Dieu», quelle que soit l’église dont vous faites partie. Et Il a dit… Il parlait de la nouvelle Naissance.

Cette citation est un extrait de « L’Ordination », de William Branham,  prêchée le 04 Novembre 1962, Soir

18Fév/17
En commun

Bénédiction Cachée

103    En Allemagne, ils ont une image, ils l’appellent la «Nuée». Cela – cela fait concurrence avec cette grande image de la crucifixion au… à Forest Lawn à Los Angeles (cette grande fresque est aussi large que ce bâtiment; ils ont dû construire un édifice autour de celle-ci; plusieurs parmi vous l’ont vue.). Mais celle qu’ils ont en Allemagne est appelée «l’ange…» ou «Le Jour Nuageux», je crois. Et lorsque vous êtes à distance et que vous le regardez, oh! cela a l’air affreux, cela ressemble à des nuages orageux se mélangeant les uns aux autres comme cela, comme la lumière reflète là-dessus. Et on dirait que les nuages se déplacent, comme l’image est faite pour refléter les lumières, cela donne l’apparence du nuage, d’une violente tempête qui s’élève pour tout détruire. Et ensuite le guide vous dit: «Approchez-vous et continuez simplement à regarder cela». Et lorsque vous  vous approchez de la chose, ce ne sont pas des nuages, ce sont des anges qui battent des ailes ensemble, se réjouissant. C’est une bénédiction cachée.

104    Peut-être que votre maladie ce soir, peut-être que le sacrifice que vous avez fait en venant ici, étaient seulement une bénédiction cachée. Les Anges de Dieu sont ici présents pour joindre leurs ailes ensemble et se réjouir, car il est écrit dans l’Écriture que «Les anges du ciel se réjouissent lorsqu’un pécheur se repent.» Pensez à cela. Car, AINSI DIT LE SEIGNEUR, Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour toujours. Sa grâce ne peut pas s’épuiser, et Il est prêt à vous donner tout ce que vos cœurs désirent.

16Fév/17
Ils ont vu la Lumière grâce à ces bandes

Ils ont vu la Lumière grâce à ces Bandes

12     Donc, soyez en prière pour moi. Je pars donc demain après-midi ou mardi matin. Un frère, ici présent dans l’église et moi partons pour la Colombie Britannique. Et je pars avec un – un groupe de ministres pentecôtistes qui a parrainé le voyage; ça ne me coûte pas un seul centime. Et ils ont parrainé le voyage et ont trouvé un guide, et ce guide est un frère pentecôtiste rempli du Saint-Esprit.
Et aussi, j’ai quelques personnes à baptiser au Nom de notre Seigneur Jésus-Christ, des trappeurs et – et le reste, lorsque je serai là-bas, des trappeurs norvégiens et ainsi de suite, que le… Ils ont vu la Lumière grâce à ces bandes qui ont été envoyées, et ils veulent que je les baptise au Nom de Jésus-Christ.
Et le président de l’Association Ministérielle de la Colombie Britannique, je dois le rencontrer le soir du samedi prochain au Pine Lodge, à Dawson Creek, en Colombie Britannique, et il désire ardemment être baptisé au Nom de Jésus-Christ.
Donc, vous voyez, mes amis, que ce n’est pas uniquement pour la chasse. Je désire baptiser ce guide et chaque prédicateur qui viendra cette fois avec moi, au Nom de Jésus-Christ. Donc priez pour moi. Voyez? Je sais que c’est vrai. Cela crée dans mon coeur la faim et la soif de voir Dieu.
13     Maintenant, avant de nous approcher de la Parole, et je ne prendrai pas trop de votre temps, je vais juste enseigner un petit peu en partant d’un passage des Écritures, jusqu’à ce que nous atteignions un niveau où nous pouvons entrer dans la prière et avoir… Je crois que quelqu’un est debout et… Je -je suis… Pardonnez-moi. Est-ce que quelqu’un qui est un peu plus près a dit…? Je n’ai pas bien entendu ce que le frère… Consacrer son bébé? Certainement, mon frère. Oui, monsieur. Amenez votre bébé. Nous serons heureux de le faire.
Et maintenant, je – je crois en ceci. Maintenant, afin de pouvoir expliquer cela aux gens avant qu’ils ne viennent à… Est-ce que Frère Teddy… [Espace vide sur la bande – N.D.É.] Très bien. S’il veut bien venir au piano pour nous.

Extrait de « Que votre lumière luise ainsi devant les hommes »(Panneau publicitaire), prêché le 03/09/1961 par William Branham, traduction MS

13Fév/17
Bible

Inventaire

E-179 S’il y en a un ici, alors que vos têtes sont inclinées maintenant, qui voudrait qu’on se souvienne de lui dans la prière, alors que nous terminons, voulez-vous juste lever la main et dire: « Frère, priez pour moi. » Que Dieu vous bénisse, sœur. Que Dieu vous bénisse, frère, sœur. Oh, c’est partout dans la salle! C’est cela. 180 Faisons juste un petit inventaire maintenant. Vous les sœurs donc, avec toute la bonne foi et l’espérance, pensez bien à ceci: « Ai-je réellement obéi à Dieu? Sur quoi mon désir se porte-t-il en réalité? Frère Branham, je – je – je continue à faire ces choses. Je – je me sens bien. Je me sens heureux. » Savez-vous que les païens se sentent tout aussi heureux? Vous savez, un ivrogne est tout aussi heureux sous l’effet de la liqueur que vous l’êtes, sous l’effet de la liqueur. Et si vous êtes heureux sous l’effet de quelque chose qui est contraire à la Parole de Dieu, c’est le diable. Si vous dites: « Je suis satisfait de mon église, » et qu’après avoir entendu prêcher la Parole de Dieu vous ne vous Y conformez pas, vous êtes inspiré par une mauvaise chose. Peu importe ce qu’est votre inspiration… J’ai vu les gens crier, sauter, pousser des cris, et – et tout, puis boire du sang dans un crâne humain, et invoquer le diable (c’est vrai), et être tout aussi heureux que vous pouvez l’être. Le paganisme produit autant de psychologie que n’importe quoi d’autre; ça, ce sont des phénomènes parapsychologiques. Mais l’expérience de Christ vient du cœur et change l’être tout entier, cela change la personne en une nouvelle créature. Pensez-y très sérieusement.

Extrait de « LE SIGNAL ROUGE, SIGNE DE SA VENUE », préché par William Branham, le 23 Juin 1963, Soir, Jeffersonville, Indiana, USA

22Jan/17
Dieu comme l'Arc-en-Ciel

Continuez à Persévérer

E-148 En réponse, j’ai dit : « Que c’est gentil de votre part de penser à vos enfants! »
E-149 Il a dit : « Leur mère et moi, nous nous rendons là le soir. » Il a dit : « Je suis sur le point de prendre ma retraite et, dit-il, pendant nos heures de loisir, nous nous promenons à travers la ferme, nous contemplons la source et nous restons là, louant Dieu. »
E-150 J’ai dit : « Continuez à agir ainsi, vivez juste comme cela, physiquement, matériellement. Continuez tout simplement ainsi jusqu’à ce qu’Il vienne. Vous voyez, continuez tout simplement ainsi, continuez à persévérer jusqu’à ce qu’Il vienne. »
E-151 Ayez des projets, allez de l’avant, faites cela : « Le Seigneur voulant! Le Seigneur voulant! Je ferai ceci, le Seigneur voulant. » Il se peut qu’Il vienne avant ce temps-là. [Espace vide sur la bande – N.D.E.] Mais continuez tout simplement à avancer tel que vous le faites jusqu’à ce que… Mais gardez votre âme en ordre, sachant qu’Il pourrait venir d’un moment à l’autre. Voyez, soyez prêt. Car, vous voyez, Il pourrait venir vous prendre d’une minute à l’autre, d’une seconde à l’autre, au prochain battement de cœur, au prochain souffle, Il peut venir vous prendre. Mais continuez tout simplement à faire tout ce que vous voulez, aussi longtemps que c’est juste, correct et droit, allez de l’avant, faites-le.
E-152 Eh bien, nous savons que nous allons affronter quelque chose. Je le sais; vous le savez. Je-je-je ne sais de quel côté me tourner. Vous vous rappelez qu’un jour, à Chicago, il y a environ quatre ans, l’Esprit du Seigneur était venu sur moi et j’avais dit : « C’est bien cela! Et le réveil est terminé, et l’Amérique a rejeté sa chance. » C’est sur bande magnétique. « Et il n’y en aura plus. Elle a rejeté sa dernière chance. »

QUESTIONS ET REPONSES préchê par William Branham le 27 Mai 1962,Jeffersonville, Indiana, USA, Traduction SHP

25Déc/16
Soif

Discerner l’Esprit qui est dans l’Homme

16 Mais s’il a un don de Dieu et qu’il essaie d’édifier le Corps de Christ, alors peu m’importe à quoi il appartient. Vous ne discernez pas l’homme, vous discernez l’esprit, la vie qui est dans l’homme. Et c’est ce que Dieu nous a dit de faire. Nous n’avons pas reçu une seule fois la mission de discerner le groupe de l’homme. Mais nous avons été contraints et avons reçu de Dieu l’ordre de discerner l’esprit qui est dans l’homme et ce qu’il essaie de faire, ce vers quoi l’esprit dans sa vie essaie de le conduire. Alors si nous voyons qu’il essaie de conduire les gens (pas de les diviser, mais de les réunir) et d’amener l’Église du Dieu vivant, pas tous vers une seule dénomination, mais vers une compréhension, une communion, une unité d’esprit, qu’il soit de la première pluie ou de la dernière pluie, ou quoi que ce soit d’autre, son esprit et son but sont justes. Et l’esprit qui est en lui… Peu importe le mouvement auquel il appartient, l’Esprit qui est en lui essaie de diriger les gens vers le Calvaire, loin de lui-même, ou loin de toute autre chose, mais le seul but qu’il a, c’est de les diriger vers le Calvaire. Peu lui importe d’être connu ou pas. Peu lui importe même si son propre mouvement… ce qui est bien, voyez-vous, c’est bon, qu’il soit méthodiste, presbytérien, ou catholique romain, ou quoi qu’il veuille être par dénomination.

Le Discernement de l’Esprit, prêché par William Branham, le 06 Mars 1960

24Déc/16
Seigneur, pardonne-moi

War Room version Française (Kendrick Brothers)

War Room version Française (Kendrick Brothers) : Un film chrétien, à voir en famille. Ce film nous rappelle de nombreuses recommandations de notre Précieux Frère Branham telle que la prière, l’Amour, la famille… Bien sûr, nous comptons sur vous pour avoir le discernement de ce qui est conforme au Message et de ce qui n’est pas conforme au Message. Nous avons apprécié :

  • les réalisateurs ont fait en sorte que ce film puisse être regardé par toute la famille : ils ont donc fait en sorte qu’on ne retrouve pas de scènes honteuses, comme c’est le cas habituellement
  • l’importance de la prière qui occupe vraiment la place centrale